Blog

Huiles Essentielles Indispensables

kit-essentiel-lot-de-10-huiles-essentielles-h

 

Voici une liste d’huiles essentielles indispensables. Elle vous éviteront dans beaucoup de cas une consultation chez le médecin.

LAVANDE vraie ou Lavande officinale (Lavandula angustifolia)

Elle est un des fleurons de l’aromathérapie. Sa parfaite innocuité, son excellente tolérance, alliées à son efficacité sans ombre ont très certainement contribué au rôle primordial qu’elle occupe dans toute pharmacie aromatique digne de ce nom.

  • Antibactérienne et cicatrisante, elle s’applique à même la peau pour des brulures (soleil, chimique…).
  • Action calmante, appliquez 4 ou 5 gouttes sur le plexus solaire ou la face interne des poignets ou encore sur la voute plantaire. Elle peut être également diffusée dans une pièce.
  • C’est un super décontractant musculaire, à diluer quelques gouttes dans une huile de massage.
  • Au quotidien, 4 gouttes de lavande vraie sur un bloc de bois à placer dans vos armoires à vêtements éloigneront les mites et donnent une odeur agréable à votre linge. 2 gouttes de lavande vraie sur le revers d’un col de pyjama ou de la taie d’oreiller favoriseront un sommeil plus rapide et réparateur.

Il existe également la lavande aspic (lavandula spica) contre les piqûres d’insectes à venin, de scorpions, de méduses, guêpes… Antitoxique, elle neutralise instantanément le poison de l’animal. Il faut l’appliquer immédiatement après la piqûre.

Hélichryse italienne (helichysum italicum ssp serotinum)

Anti « bleus ». C’est le produit naturel et végétal qui a la plus puissante activité antihématome. Egalement contre les varices , la couperose…

_____________________________________________________________________________________

Ravinsara, à ne pas confondre avec Ravinsare aromatique

La meilleure amie du système immunitaire, elle se révèle aussi hyper-active contre les virus. De très nombreuses maladies ont pour point de départ un virus, et deviennent bactériennes par la suite, les bactéries profitent de la situation pour venir se développer, d’où le recours aux antibiotiques. Avec cette huile essentielle, la maladie n’a pas le temps de se développer. « On lui coupe l’herbe sous le pied ! »

Utile en cas de grippe, d’herpès, de refroidissement

Versez directement 10 gouttes de ravensare dans le creux de votre main, puis passez sur le thorax et le dos.

Au quotidien, pendant les épidémies virales de l’hiver, 4 gouttes en application locale sur la voûte plantaire ou sur le thorax matin et soir vous préserveront contre les agressions virales.

Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Huile essentielle d’une tolérance cutanée et d’une innocuité exceptionnelle, on peut faire appel à ses propriétés en cas de rhume ou de grippe, ainsi que pour aider la toux.

Application identique au ravensare aromatique.

Tea tree ou arbre à thé (Melaeuca alternifolica)

Puissant antibactérien, le tea tree est une huile essentielle dont la réputation n’est plus à faire. On la retrouve dans un très grand nombre de produit d’hygiène corporelle (savon, shampoing, huile de bain) et cosmétique.

  • En cas d’angine, appliquer à même le cou ainsi que sur les ganglions le cas échéant. En plus, prenez en par voie orale, 2 gouttes sur un sucre ou mieux avec un peu de miel.
  • Le tea tree détruit notamment le staphylocoque « doré » et son petit frère dit « bêta hémolytique », ce dernier étant responsable des rhumatismes articulaire consécutifs aux angines mal soignées.
  • Il faut penser à lui dès qu’on est face à une infection : abcès, parasitose, affection cutanée, candidose vaginale, buccale, cutanée ou interne, le plus souvent digestive.

Au quotidien, déposez 1 à 2 gouttes de tea tree sur la brosse à dent avant le dentifrice puis brossez vous les dents. Une hygiène parfaite renouvelable tous les jours.

 

Thym à thujanol (thymus vulgaris CT thujamol)

 

  • Bactéricide et virucide puissant, le thym soigne la sphère ORL. Pour les problèmes respiratoires, otite, rhinopharyngite, laryngite…angine, également.
  • Dans les cas d’aphte, de gingivite, de douleurs des amygdales ou de la bouche en général, le thym donne le meilleur de lui-même.
  • Il traite également les mycoses des pieds

– Diluer quelques gouttes dans de l’huile végétale et appliquer sur la zone douloureuse.

– 2 gouttes sur un morceau de sucre ou un peu de miel 3 fois par jour

Basiclic exotique ( ocimum basilicum ssp basilicum)

Le basilic exotique fournit une huile essentielle figurant parmi les meilleurs antispasmodiques musculaires, avec l’estragon.

Utile pour les digestion difficiles, douleurs de l’abdomen suite à un repas trop riche, aérophagie, mal des transports, règles douloureuses, nausées de la femme enceinte.

2 gouttes avec un peu de miel ou l’appliquer directement sur le plexus solaire ou sur le ventre

Mélanger 10 gouttes d’huile essentielle de basilic exotique à 50 ml d’huile d’olive. Vous aurez la une huile délicieusement parfumée.

Orange douce (citrus sineusis)

 

Excellente contre l’anxiété, la nervosité l’agitation, on peut s’en appliquer sur le plexus solaire. Efficace également en diffusion atmosphérique, cette huile essentielle est plutôt bon marché.

Il y a biensur le Saro (cinnamosma fragans), le Naiouli (melaleuca quinquenervia cineolifera) aux vertus incontestés antivirales et antibactériennes, toute deux originaire du Madagascar, la Menthe poivrée (Mentha X piperita), excellente pour tous les troubles digestifs et de nombreuses autres huiles essentielles. Voir références ci-dessous

 

Seules les huiles 100% naturelles peuvent être utilisées pour se soigner. Attention aux nombreuses huiles essentielles synthétiques, donc fausses, qui non seulement n’ont aucune action thérapeutique, mais en outre peuvent être toxiques. La plupart d’entre elles n’ont jamais été testées et n’ont jamais prouvé qu’elles étaient sans danger pour l’homme.

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire